Épicerie fine Alexis le gourmand à Montréal

À propos de nous

Une épicerie fine dans un ancien atelier
d'usinage «machine shop »!

Cet espace industriel remodelé est devenu un espace invitant où l'on peut
faire ses courses et succomber aux nombreuses tentations gourmandes.

Bien avant son ouverture en 2010, Alexis a parcouru le Québec à la
recherche des meilleurs produits. Son épicerie vous offre également
un bel éventail de produits européens.

Depuis une dizaine d'années, Alexis a su démontrer ses talents
de cuisinier. Il s'est entouré d'une équipe dynamique qui prépare au
quotidien de succulents petits plats pour emporter.
Notre mission
  • Nous nous engageons à vous
    proposer une sélection de produits
    variés et de qualité supérieure.
  • Nous nous engageons à
    augmenter progressivement
    cette offre principalement dans
    les produits de proximité.
Alexis Le Gourmand doit être
un lieu de découverte dans
une ambiance conviviale.

Historique

L'annuaire des adresses par rue (le « Lovell's Montreal
street directory) de 1923 indique pour la première fois
ce lieu (767 St-James Street) où est situé le garage
Franklin Montreal Motors.

En 1930, ce même annuaire indique une nouvelle
adresse pour ce même lieu (1405 St-James Street)
où est maintenant installé le garage Chauvin.

En 1935, le local devient un atelier d'usinage.
La « L. De Jean Co. Machinists », fondée en 1909,
y emménagera jusqu'à la fin du siècle. Mieux située,
juste en face du « CN Freight Yard », on y machine
des pièces de locomotive pour le CN et son réseau de
chemin de fer « Canadian National Railways ».
Au début des années 2000, la bâtisse est acquise
par la famille Véronneau et sera minutieusement
restaurée en 2009-2010.

En décembre 2010, le site est taillé sur mesure pour
le projet Alexis Le Gourmand qui redonne un nouvel
élan au quartier résidentiel Centre-Sud de Montréal.

La suite, l'avenir nous le dira.

Note: on voit bien dans le « Montreal Atlas » de 1915
le « St-Antoine Market » situé un bloc à l'est.

Cliquez ici pour télécharger la carte. (PDF, 495 Ko)